Mittelwihr - Crédit photo : Christophe Dumoulin - Office de Tourisme du Pays de Ribeauvillé et Riquewihr
Randonnée

Circuit de découverte de Mittelwihr

  • 45 min
  • km
  • Tout public

Mittelwihr, village viticole situé sur la Route des Vins d’Alsace comprend une vingtaine de propres

récoltants et fait partie des « Perles du Vignoble». Mittelwihr est dénommé le « Midi de l’Alsace» grâce à un microclimat permettant la présence de nombreux amandiers.

Chaque année, on assiste à la floraison de ces amandiers sur la colline du Mandelberg (voir point B ) où les vins et le Grand Cru du même nom s’épanouissent

à merveille.

Un fragment d’autel romain dédié à Jupiter, actuellement visible au musée Unterlinden de Colmar,

a été trouvé à Mittelwihr, prouvant ainsi une présence humaine dès les premiers siècles de notre ère.

Au Moyen-Age, diverses abbayes d’Alsace et de Lorraine disposent de biens dans le village. Mittelwihr fait alors partie de la seigneurie de Riquewihr, d’abord fief des comtes de Horbourg. À partir de 1324, elle passe aux mains des comtes de Wurtemberg qui la détiendront jusqu’à la Révolution française.

Le château de  Mittelwihr, propriété des seigneurs de Reflingen du XIIIe au XVIe siècle, appartiendra successivement à plusieurs familles nobles pour être finalement vendu comme bien national à la Révolution et détruit en décembre 1944.

Mittelwihr a été bombardé et presque intégralement détruit du- rant les combats de la « Poche de Colmar» en décembre 1944. Seules les parties basses du clocher médiéval de l’église et quelques arcades de l’église du XIXe siècle, ainsi que quelques maisons ont été épargnées. Tous les bâtiments du village ont été reconstruits au cours de la seconde moitié du XXe siècle.

L’architecte alsacien Gustave Stosskopf est à l’origine de la morphologie urbaine de Mittelwihr d’après-guerre. La Route des Vins en est l’épine dorsale. Il a aménagé une place publique devant la mairie en y associant des commerces, la pompe incendie et le bureau de poste. Les habitations surprennent par leur diversité car Stosskopf n’a défini aucun modèle de standardisation, mais une architecture qui conduit à des similitudes, non à l’uniformité.

Évènements en relation

© Vincent Schneider
©Office de tourisme de Ribeauvillé
© Vincent Schneider
Autres dates
© Vincent Schneider
Autres dates
©Vincent Schneider
Autres dates
©Quentin Gachon
Partager

Partagez vos plus belles expériences en Alsace avec #visitalsace

Calculer votre itinéraire
infos & réservations

Votre message à bien été envoyé !

Suivant