Randonnée

Circuit pédestre : les forts au fil de l'eau

  • 3h
  • 13,9km
  • Tout public

Ce circuit, balisé et à dénivelée insignifiante, peut être parcouru indifféremment dans chaque sens, avec, au choix : départ à Fort-Louis, place de la Mairie ou départ à Neuhaeusel, du parking rue des Roses ou de la salle des fêtes, rue du Rhin. Vous découvrirez des paysages et un environnement exceptionnels. La Moder, devenue rivière forestière avec ses nombreux bras, se hâte lentement vers son confluent avec le Rhin, à travers la forêt rhénane, où roselières et saulaies blanches se disputent avec un grand nombre d’espèces végétales différentes. Sur l’eau, apparaissent les typiques barques à fond plat, les calfats. C’est aussi le royaume du chevreuil et du sanglier, du castor et du ragondin, d’une avifaune aquatique très nombreuse : grèbes, martins pêcheurs, aigrettes blongios nains… et le très rare butor étoilé. Vous êtes dans un biotope protégé. Sur la rive gauche de la Moder, vous apercevrez un paysage d’agriculture typique du Ried nord. Deux Forts sont sur votre chemin : le Fort Carré et le Fort d’Alsace, lesquels, avec le Fort Marquisat aujourd’hui quasiment disparu, formaient le Fort Louis (en référence à Louis XIV, son ordonnateur). Cette fortification construite par Vauban à partir de 1687, hébergeait au XVIIIe siècle jusqu’à 2 000 soldats dans des conditions pénibles. Elle fut bombardée à la révolution française, restaurée partiellement plus tard, puis rasée à nouveau et enfin rachetée par la commune de Fort-Louis. Deux villages ponctuent le circuit : - au sud, à l’endroit d’un ancien couvent de capucins, Fort-Louis est apparu avec la construction de la fortification et s’est développé jusqu’à devenir, un siècle plus tard, une ville de garnison avec 34 aubergistes ! Ses rues sont rectilignes et à angle droit pour ne pas gêner le déplacement des troupes de l’époque, - au nord, Neuhaeusel, fondé à la même occasion et dont les habitants ont fabriqué les briques et tuiles pour la fortification. La pêche et la batellerie ont pris plus tard le relais jusqu’au milieu du XXe siècle. Enfin, un crochet par Roeschwoog s’impose, pour découvrir cette commune qui témoigne d’une occupation remontant à 800/400 av. J.-C. puis des Mérovingiens. Ses habitants ont également fabriqué jadis briques et tuiles pour le Fort-Louis. Un autre circuit, « Weckmann et la Moder », au départ de cette commune, vous permet d’en faire plus ample connaissance.Le PR5 est en cours de labellisation FFRandonnée

  • Animaux acceptés : oui
Informations complémentaires
  • Type de chemin de randonnée : chemin de terre
Du au
Partager

Partagez vos plus belles expériences en Alsace avec #visitalsace

Calculer l'itinéraire
infos & réservations

Votre message à bien été envoyé !

Suivant