A visiter

Westhoffen

Le charmant village de Westhoffen et ses 1675 habitants compte le plus grand vignoble de la “Couronne d’Or”, soit 235 hectares A.O.C. Bordé par une forêt de presque 1 000 hectares, Westhoffen est la capitale de la cerise d’Alsace avec pas moins de 5 000 cerisiers. Le nom de Westhoffen est mentionné pour la première fois en 732, signifiant ferme de l’ouest. Une ferme était située à l’ouest d’une ancienne villa romaine située à Kirchheim, et appartenait à l’abbaye de Marmoutier. Un donjon fortifié est érigé au XIe siècle dit la Rosenbourg. A partir du XIIIe siècle, Westhoffen va appartenir, et ce jusqu’à la Révolution, aux Hanau-Lichtenberg. A cette époque, 1250, débute la construction de l’église Saint Martin, une des rares église-halle de l’époque gothique, qui fut profondément remaniée et agrandie au XIXème siècle, lui donnant ainsi une allure extérieure néo-gothique alors en vogue. Lorsqu’en 1332, Westhoffen fut élevée au rang de ville d’empire, on édifia l’enceinte fortifiée qui enserre encore de nos jours la totalité du centre ancien ou Staedtel; et dont les portes ont malheureusement disparu. L’esprit de tolérance des seigneurs de Hanau-Lichtenberg permit à Westhoffen de compter parmi les siens, l’une des plus importantes et des plus anciennes communauté juive d’Alsace, qui s’est largement dispersée à partir du XIXème siècle pour ne plus compter que quelques personnes de nos jours. Il nous reste de cette communauté une synagogue néo-orientaliste du XIXème siècle et un ancien cimetière.

Informations complémentaires
  • Altitude : 159m
  • Restauration sur place : Restaurant
Nous contacter par e-mail

Votre message à bien été envoyé !

Suivant