A visiter

Chapelle d'Obersteigen

Marie-Hélène DAVID

Dès 1215, une communauté de chanoines de l’ordre de Saint Augustin s’installe au monastère, ils sont soumis à des règles strictes et à une vie rude. Le monastère ainsi que l’église datent du XIIIe siècle et la construction de l’église a duré environ 5 ans. L’église est consacrée à l’Assomption de Marie et était le lieu de prière des chanoines. Chapelle de la fin de l’époque romane, elle est pourtant bien influencée par l’architecture gothique. Elle n’a pas subi de grande transformation depuis sa construction, excepté en 1849 lorsqu’elle elle est restaurée dû à l’usure du temps. En 1844, la chapelle est classée comme monument historique ce qui est tôt puisque la première liste sort en 1840. A l’intérieur de l’édifice se trouve une statue du XIVe siècle, une statue de Vierge à l’Enfant qui devient un véritable symbole pour Obersteigen. Elle est taillée en bois de tilleul et mesure 1,15m. Des traces de polychromie sont encore visibles : rouge, bleu, vert ainsi que du jaune. La chapelle est abandonnée par les chanoines au XIVe siècle pour ensuite devenir une filiale de l’église de Wangenbourg. La chapelle a dû s’entourer de murs solides afin de faire face aux attaques des pillards attirés par l’argent du bureau de change, puisque l’édifice est situé sur la route du sel qui est une denrée précieuse. La construction a débuté par le chœur, qui est tel que la chapelle d’Aix-la-Chapelle soit de forme octogonale. Ce sont des ouvriers cisterciens qui ont œuvrés puisqu’ils étaient non seulement des religieux mais également des professionnels bâtisseurs. Les baies étaient en cul de bouteille, soit la partie centrale plus épaisse grâce à une technique de soufflage. Cela permettait d’agir comme un cadran solaire, et de projeter une image à certaines heures précises. Obersteigen était un endroit stratégique pour surveiller les passages d’hérétiques et contrôler cette période de contestation religieuse. Ce ne sont pas moins de 34 rois d’Allemagne qui vont s’asseoir sur le siège de l’empereur dans la chapelle durant 7 siècles, siège directement frappé par un rayon de soleil. Une curiosité se trouve à droite du cœur : deux petits escargots sculptés sur le pilier, peu visibles et au ras du sol, leur spirale représentant l’immortalité. Les lieux dégagent une forte impression de tranquillité, ce qui contraste avec l’animation du Moyen Âge et le passage qu’il y avait avec la route du sel.

Informations complémentaires
  • Altitude : 450m
  • Distance de la gare la plus proche (en km) : 20
  • Formule de visites proposées : Visite libre, Visite guidée pour individuels, Visite guidée pour individuels sur RDV, Visite guidée pour groupes sur RDV
  • Langues pratiquées : Français, Allemand, Anglais
  • Services pratiques : Accueil / ouvert aux groupes
Nous contacter par e-mail

En cochant cette case, j’autorise Alsace Destination Tourisme à collecter mes données aux fins d’envoi de la newsletter Visit Alsace à laquelle je souhaite m’inscrire. J’ai pris connaissance que Alsace Destination Tourisme a mis en œuvre une politique de protection des données à caractère personnel accessible ici et que je pourrais à tout moment me désinscrire via le lien de désabonnement présent dans chaque newsletter.

Votre message à bien été envoyé !

Suivant