LE VIEUX QUI LISAIT DES ROMANS D’AMOUR

Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d’El Idilio les accusent à tort du meurtre d’un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d’amour – seule échappatoire à la barbarie des hommes – pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse…

Nourri de son expérience et de son imprégnation en Guyane française, auprès des amérindiens Teko et Wayãpi, Lénaïc Eberlin vous guide sur les traces d’Antonio José Bolivar au coeur de cette forêt sacrée, victime de la barbarie des hommes et plus que jamais menacée.

D’après le roman de Luis Sepúlveda, édition Métailié – Récit Lénaïc Eberlin – Mise en scène Alberto García Sánchez – Dramaturgie Julien Tauber – Création lumière Mathieu Lionello – Coproduction LaCuisine, fabrique artistique – Soutiens DAC de Guyane / ministère des Outre-mer / GIP-ACMISA / Région Grand Est / Collectivité Européenne d’Alsace / Ville de Strasbourg / Espace culturel Les Synergies à Muttersholtz (67) / La scène conventionnée Théâtre de Macouria (Guyane) / Bouilloire à Marckolsheim (67). 

+ de 10 ans

Informations complémentaires
  • Tarifs :

    de 6 à 15 euros

  • Type d'évènement, exposition : Théâtre, Culture
  • Lieu/Départ de la manifestation : L'Illiade

Nous contacter par e-mail

Votre message à bien été envoyé !

Suivant